Temps

Le temps est; il s’égrène régulièrement de moment en moment, dit Isaac Newton. En science physique le temps décrit le déroulement d’évènements dans une direction univoque, non réversible. Il s’écoule pour toujours, il n’y a pas de retour. Un sens unique! Ce n’est pas vrai! Dit mon petit-fils. N’as-tu jamais enregistré un programme de PC? Et comparé l’heure indiquée avec celle de ta montre?
A l’arrêt du tramway le panneau d’horaire annonce l’arrivée du prochain tram dans 3 minutes. Une éternité.
L’étudiante tchèque Sofia se trouve au Bürkliplatz et se renseigne auprès d’un Zurichois “A quelle distance sommes-nous de la gare”? “Montez la rue de la gare et vous y serez dans trois minutes”. A pas rapides elle mettait 12 minutes. Le train était parti!
Combien de temps faut-il compter pour rénover ma cabine de douche? Au maximum deux semaines, répond l’artisan. Après six semaines il passait le dernier coup de balai. Les perçages agaçants ont pris fin.

Il est certain que le temps du quotidien ne se déroule pas dans une belle et régulière continuité. Que ce soit à la maison ou au travail, le temps passe par petits morceaux. Le temps est quantifié, en portions. C’est dû à notre ressenti personnel et subjectif. A notre état émotionnel momentané.
Les trois minutes de cuisson d’œufs semblent interminables si on reste à coté et attend que le chronomètre se mette à sonner. Par contre, le temps passe vite si on en profite pour mettre les couverts et se servir du grille-pain. Du vécu au quotidien.
En fait, nous-autres humains avons du mal à estimer correctement la durée réelle de nos actions par rapport à la physique. Notre montre interne fonctionne tout différemment.
Je dispose d’une bonne heure avant le déjeuner. Je prends quelques notes pour écrire une lettre d’anniversaire à Martha, dépoussière au salon, me déplace à la boîte aux lettres et arrose les géraniums. Martha n’a jamais reçu la lettre. La poussière se trouve toujours dans le salon. Les géraniums ont toujours soif. Près de la boîte à lettres j’avais rencontré la voisine et tout d’un coup il était midi. Apparemment notre perception et notre sens du temps ne sont pas fiables. Les conséquences sont manque de temps, hâte, frénésie, agitation, nervosité, mauvaise humeur. Le manque de temps est vraiment un fléau. Il s’attaque à notre âme. Il empêche la sérénité et la satisfaction. Malheureusement on ne peut rien y faire!
Faux!
Il y a des petits remèdes contre le manque de temps. La question se pose donc, comment puis-je trouver plus de temps? Voici juste une astuce. Dwight-David “Ike” Eisenhower, le fameux général et président des Etats Unis, utilisait une méthode simple pour maîtriser le manque de temps. Il divisait les charges et problèmes qui se présentaient en catégories. Il les triait selon les critères importance et urgence.
–        Des taches importantes et urgentes sont traitées immédiatement.
–        Des sujets importants mais non urgents sont reportés à plus tard.
–        Des affaires ni urgentes ni importantes ne sont pas prises en considération.
Cette méthode a son utilité au quotidien [sauf la catégorie “non important mais urgent” qui devrait être déléguée à un tiers compétent. Pour une entreprise unipersonnelle elle devient “à examiner plus tard”.]
Nous voici arrivés au point crucial de la méthode.
Des sujets vraiment urgents sont rares.
Ainsi la procédure se réduit à “exécuter soi-même” et “ne pas traiter”.
Mais halte-là!
Un deuxième facteur important s’y ajoute. Pour chaque évènement nous devons évaluer son cadre temporel. L’estimation du temps est difficile. On ne la réussit qu’avec de l’expérience. En cas de doute il est recommandé de prévoir un temps plus Long.
Avant de s’endormir le soir, arranger mentalement les activités du lendemain. Qu’est ce qui est important demain? Ou s’attarder cinq minutes après le petit déjeuner, classer les évènements à venir en se souvenant d’Eisenhower. Voilà que le manque de temps disparait. La clarté règne, on domine le temps au lieu de se faire dominer par lui.
Un espace libre se dégage pour du nouveau. D’accord, c’est une méthode qui prend du temps. Mais elle nous procure la liberté de réfléchir au durable.

 

 

Aufrufe: 1609

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Diese Website verwendet Akismet, um Spam zu reduzieren. Erfahre mehr darüber, wie deine Kommentardaten verarbeitet werden.